J’écrirais bien, mais…

Nous avons donc établi que le meilleur moyen d’écrire une histoire, c’est… d’écrire.

Pour cela, il y a deux ou trois choses à prendre en compte :

On a tous de bonnes mauvaises excuses pour ne pas s’y mettre.

J’ai peur d’être nul(le)

La première, c’est souvent qu’on a peur d’écrire quelque chose de médiocre.

Et la réponse à cette crainte est : oui, c’est très probable. Il n’y a pas beaucoup de génies qui sortent armés de la cuisse de Jupiter. Pour reprendre (presque) textuellement Cannell : « Tout le monde fait de la merde. »

Il faut se donner la permission d’être mauvais, du moment qu’on produit quelque chose.

Un texte peut toujours être corrigé, remanié, réécrit. C’est même une partie importante (sans doute la plus importante) du processus.

Mais pour cela, il faut qu’il existe.

J’ai une vie

La deuxième bonne mauvaise excuse, c’est : « Je n’ai pas le temps d’écrire ».

Je travaille trop, j’ai des enfants, des devoirs, mon cours de gym, Plus belle la vie

Là, la réponse est brutale, mais honnête : on s’en fout !

Un écrivain, ça écrit.

L’idée, c’est qu’il faut trouver le moment propice dans la journée pour produire et produire tous les jours.

Cannell disait quelque chose de genre : « Qu’importe si tu es routier et si tu dois être dans ton camion tous les matins à 8 heures : tu te lèves à 4 heures, tu écris de 5 à 7 et après, tu vas au boulot. »

Violent, hein ?

Mais efficace.

Ecrire tous les jours un nombre minimum de mots dans une période minimum de temps, c’est le seul moyen d’avancer.

Je finirai demain

Enfin, avancer c’est bien, mais il ne faut pas oublier d’aller jusqu’au bout. Il ne faut jamais laisser tomber un texte commencé. Il finira peut-être au fond d’un tiroir, mais il ne sera plus dans la bibliothèque de Lucien.

En conséquence, peut-être que le cycle qui couvre plus de mille ans d’histoire galactique n’est pas vraiment le premier chantier à entamer…

Lire la suite >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.